Décès du gaulliste Raymond Triboulet

Publié le par Christophe CHASTANET

Après les disparitions de Jacques Baumel, Pierre Clostermann et le général Alain de Boissieu, l’année 2006 restera décidemment comme une année noire pour les gaullistes de conviction.

Nous avons appris avec une grande tristesse que l'une des dernières grandes figures de la Libération, premier sous-préfet de la France Libre à Bayeux (Calvados), le gaulliste Raymond Triboulet était mort tôt vendredi à l'âge de 99 ans à Sèvres.


Né le 3 octobre 1906, licencié en droit, M. Triboulet est entré dans le mouvement de résistance CDLR (Ceux de la Résistance), où il a contribué au Débarquement du 6 juin 1944. Le 15 juin 1944, au lendemain de l'arrivée du général De Gaulle sur les côtes normandes, il a été nommé premier sous-préfet de la France libre à Bayeux.
Il a ensuite entamé une carrière politique. Sous De Gaulle, Raymond Triboulet a été ministre des Anciens combattants dans le cabinet de Michel Debré entre 1959 et 1962, puis ministre délégué chargé de la Coopération dans le gouvernement de Georges Pompidou entre 1962 et 1966. Député du Calvados entre 1946 et 1973, il a également été membre du Conseil de l'Europe, de l'Assemblée commune puis de l'Assemblée européenne de la CEE (1949-1958 et 1967-1973).
Président fondateur du Comité du débarquement et président honoraire de l'Association nationale des combattants volontaires de la Résistance, Raymond Triboulet a créé le musée d'Arromanches (Calvados), inauguré en 2000 et dédié à l'action de la 6e Division aéroportée britannique pendant la bataille de Normandie de juin à septembre 1944. 

« Vrais gaullistes » présente à sa famille ses plus sincères condoléances et l’expression de ses sentiments gaullistes très attristés.

 

Christophe CHASTANET

Initiative Gaulliste

 

 

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DURAND-SMET Eugénie 09/06/2006 18:31

Monsieur,
Merci pour cet article concernant le décès de mon grand-père. Je tiens à préciser que le musée du débarquement d'Arromanches a été fondé en 1953 et a été inauguré en 1954 par René Coty.
Cordialement,
Eugénie Durand-Smet