Face au désordre...

Publié le par Sébastien NANTZ et Christophe CHASTANET

L'affaire Clearstream entraîne aujourd'hui une motion de censure déposée par la gauche contre le gouvernement Villepin.

Bien entendu, il est naturel de critiquer le fait que la gauche s'en serve uniquement pour des raisons personnelles et politiciennes mais pour autant cette motion est largement justifiée. En effet cette "chienlit" qui s'est installée au sein du sommet de l'état ne peut continuer longtemps ainsi.

Un gouvernement qui, après la crise du CPE et cette affaire malheureuse, ne peut plus objectivement avoir une légitimité pour conduire à bien la politique de la France, doit prendre ses responsabilités s'il a vraiment le sens de l'intérêt national.

Nous approuvons l'attitude courageuse de François Bayrou qui juge en son âme et conscience que la situation actuelle ne peut perdurer. Pure stratégie pour les prochaines présidentielles nous direz vous ? Peut être, mais comment ne pas partager simplement les propos qu'il a tenu, car être gaulliste c'est également refuser le regime des partis et ne pas hésiter à voter, quand la necessité le commande, contre un gouvernement qui agit à l'encontre des intérêts de la nation et qui abuse de ses pouvoirs.

Nous aimerions et nous encourageons les gaullistes qui siègent à l'assemblée nationale à suivre cette logique, cette vision supérieure à celle des clivages et des camps politiques.

 

Sébastien NANTZ

Debout La République

Christophe CHASTANET

Initiative Gaulliste

Commenter cet article

Sébastien NANTZ 23/05/2006 16:07

Suite à notre article intitulé "Face au désordre", nous avons tenu à félicité François Bayrou pour sa position. Celui ci vient de nous répondre.
 
 
"Merci de tout coeur pour vos encouragements qui me sont précieux.
Amitiés, François Bayrou."